La Mente, 2006
Vign_casa_vallarta
Propiedad / Property : Museo de las Artes, Guadalajara, Mexico
Mosaico, 1996, mixte
pt_image28
La alegria de morir, 1994
Vign_la_alegria_de_morir_detail
Adis Soriano
La alegria de morir / La joie de mourir (détail / detalle), 1994
(Série Jour des Morts au Mexique)



“Sólo venimos a dormir, sólo venimos a soñar.
¡No es verdad, no es verdad que venimos a vivir en la tierra!
En yerba de primavera venimos a convertirnos.
Llegan a reverdecer, llegan a abrir sus corolas nuestros corazones
Es una flor nuestro cuerpo…”


« Nous ne venons que pour dormir, nous ne venons que pour rêver.
Il n’est pas vrai, il n’est pas vrai que nous venons vivre sur terre !
C’est en herbe du printemps que nous venons nous transformer.
Nos cœurs, ils viennent pour reverdir, ils viennent pour ouvrir leurs corolles.
Et notre corps, c’est une fleur… »

(Poesía azteca / Poésie aztèque / Aztec Poetry)

Source/Fuente : Angel Maria Garibay K, Poesía indígena de la altiplanicie,
 Biblioteca del Estudiante Universitario, n° 11, México, 1940.

Série Jour des Morts/Dia de Muertos 1994
Fête des Morts et peinture
pt_arbol_de_la_muerte,_1994
"La Alegria de Morir"
Peinture et Fête des Morts au Mexique


La Fête du Jour des Morts (Día de Muertos), qui constitue parfois au Mexique une attraction touristique, représente surtout un phénomène culturel dont la profondeur échappe le plus souvent au visiteur pressé, en admiration devant le chromatisme des autels et les têtes de morts (calaveras) en pain de sucre.

Octavio Paz, qui analyse cette fête dans El Laberinto de la Soledad (1950) en rappelle les origines pré-hispaniques et souligne que, pour les anciens Mexicains, la vie se prolongeait dans la mort comme la mort dans la vie, constituant une façon de régénérer perpétuellement les forces créatrices.


(...)

(Article complet à télécharger sous format PDF)

Arte américa latina , latin american women artists painters, artistes latino-américaines,  Malerei Lateinamarika, Künstlerinnen, Adis Soriano,
Collar (Fluir), 2007, détail
Collar del Tiempo Cosmico
(medallon central)
Vign_image46
Verde y Morado, 1998
pt_image23
Conejo, 1996, Washi
pt_image2
México lindo y querido !
Vign_Alegoria_mexicana_Washi_Zoo_Kei_1998_28X22
Alegoria mexicana
Washi zoo kei, 1998

Poem to the Moon / Canto a la Luna, 1998
Mixte 130x130
Propriété Museum of Abilene (Texas)
Vign_image25
Relieves/Reliefs en blanco, 2012
Exploracion de los origenes / Exploration des origines - Diptyque - 2005
Vign_exploracion_de_los_origenes
Oda a la Primavera / Ode au Printemps - Technique Washi Zoo Kei - 2011 - 45X35
Installations / Instalaciones
Série "Passages", technique Washi Zoo-Kei, 80x60, 2007
Série Amor y Sombra, Washi zoo Kei 1997
Danzantes 1997
Vign_danzante_1997
¿Sólo así he de irme,
como las flores marchitas?
¿Nada quedará de mi nombre,
nada de mi paso sobre la tierra?
¡Al menos flores, al menos cantos!

Cantares de Huexotzingo

 
C'est ainsi que je devrai m'en aller ?
Comme les fleurs qui se sont fanées ?
Rien ne restera de mon nom ?
Rien de mon passage sur terre ?
Au moins des fleurs ! Au moins des chants !

Chants de Huexotzingo
Créer un site avec WebSelf
Gérard Teulière © 2010